Déjà plus de 3 855 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Ce feu à coller sur son casque sauvera des vies

Au CES de Las Vegas (États-Unis), le salon des innovations technologiques, la start-up française Cosmo Connected a dévoilé un feu stop amovible, à coller à l’arrière des casques de moto. Objectif : augmenter la sécurité des motards sur la route. Il sera en vente en mai.


L’innovation vient d’être présentée au CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas, le grand salon de l’électronique, du numérique et des loisirs technologiques. Cosmo Connected, une start-up française créée à Paris en 2015, a développé un accessoire de casque intelligent pour la sécurité des motards : un feu de stop portable, connecté à une application mobile, qui permet de rendre beaucoup plus visible leur freinage.

Multiplier les chances d’être vu

Une première au monde selon eux. Le brevet a été déposé dans 151 pays. Composé de douze diodes LED rouges et d’un petit aimant, il pèse à peine 150 grammes et se « clipe » à l’arrière de n’importe quel casque.

Quand le motard freine, le feu rouge s’allume, en complément du feu arrière de sa moto. De quoi multiplier les chances d’être vu, notamment par les véhicules en hauteur, bus, camions ou gros 4x4, par exemple.

Cyclistes et skieurs aussi

Un accessoire de sécurité utile aussi pour d’autres usagers, comme les cyclistes. La société a tout naturellement déjà songé à de nouveaux utilisateurs : « Le vélo, le ski, l’équitation, les sports extrêmes… Ainsi que le monde professionnel où les situations dangereuses sont monnaie courante (construction, police, manipulation d’équipements lourds, livraisons, etc.) », écrit Cosmo Connected sur son site.

L’éclairage est modulable en fonction de chaque utilisation. Le mode clignotant peut ainsi se déclencher comme feu de détresse ou servir par mauvais temps à un skieur qui voudrait dévaler les pentes, par exemple. L’autonomie est de 8 heures en mode continu et de 35 heures en mode freinage.


Le dispositif n’est pas relié à la moto mais doté d’un GPS et d’un système de communication Bluetooth, qui identifie si le motard décélère et envoie l’info au smartphone. « Nous avons beaucoup travaillé pour que la lumière s’allume au bon moment », explique Romain Afflelou, président de Cosmo Connected, dans les colonnes de L’Usine Digitale.

Géolocalisation

L’application est disponible sur Android et iOs. Elle permet de partager ses trajets avec des proches, pour éventuellement les rassurer. En cas de chute, elle prévient aussi les secours dans les trois minutes, si le porteur du casque ne répond pas à trois messages successifs. Et elle leur donne toutes les informations nécessaires : coordonnées GPS, identité et profil médical (groupe sanguin, allergies, contacts à prévenir en cas d’urgence, etc.).

« Cosmo n’est pas seulement un gadget connecté, mais un outil puissant conçu pour sauver des vies », a souligné Romain Afflelou. L’accessoire vous donnera quand même un peu l’allure d’un Daft Punk… Le produit devrait coûter un peu moins d’une centaine d’euros. Il sera disponible en ligne sur Cosmoconnected.com, puis dans les boutiques, à partir de mai prochain.