Déjà plus de 3 950 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

DÉBRIDAGE, PORT DES GANTS, GILET JAUNE, INTERFILES : CE QUI VA CHANGER POUR LES MOTARDS EN 2016

L’année 2016 qui vient de commencer marquera de nombreux changements pour les motards. Comment y voir, plus clair dans les nouvelles règlementations, et à quelle échéance ?

Débridage : avec l’ABS… pour les nouvelles immatriculations dès le 1er janvier

Commençons par le plus symbolique : le fin du bridage des motos, attendue depuis plus de 30 ans. Depuis le 20 novembre 2012, date de l’annonce par le Parlement Européen qu’il ne tolérerait plus l’exception française en matière de bridage à 100 chevaux, nous savons qu’à partir de la date fatidique du 1er janvier 2016, les motos nouvellement immatriculées ne seraient plus bridées. Nous y sommes maintenant, et, de fait, toutes les motos qui seront désormais importées sur notre territoire le seront en pleine possession de leur puissance, mais elles seront également soumises à la nouvelle norme Euro 4, qui impose des règles plus strictes en matière de pollution, et qui impose également un système de freinage ABS. Concernant la rétroactivité du débridage des motos déjà sur le territoire, autrement appelé « rétrofit« , rien de nouveau depuis le projet d’arrêté le liant à l’ABS, dont nous vous avions parlé en octobre dernier.

Gilet jaune : obligatoire sous la selle dès le 1er janvier

En ce qui concerne le gilet jaune, ou plus exactement rétro-réfléchissant, il ne s’agit pas pour les motards de le porter en permanence, mais d’en posséder un « sur eux ou dans un rangement de leur véhicule (filet, coffre…)» et ils devront « le porter lorsqu’ils descendent de leur véhicule à la suite d’un arrêt d’urgence, afin d’améliorer leur visibilité. » Ce décret, applicable dès ce 1er janvier 2016, a été adopté peu après la publication de chiffres que la Sécurité routière jugeait inquiétants pour les deux et trois-roues motorisés, puis publié dans le journal officiel du dimanche 10 mai 2015. Ils rejoignent donc en cela les automobilistes, ui doivent posséder deux gilets rétro-réfléchissants dans l’habitacle de leur véhicule (ainsi qu’un triangle de signalisation).

Port des gants : un décret en préparation

Alors que la possession (et non le port obligatoire, on le rappelle) du gilet jaune est d’ores et déjà actée, le port obligatoire, cette fois, de gants pour tout usager de deux ou trois-roues à moteur est en préparation au Conseil d’Etat. Un décret devrait entériner cette mesure dans les prochains jours (peut-être en même temps que le rétrofit…), ce qui ne ferait qu’entériner une pratique déjà très répandue parmi les motards, puisque les gants font déjà partie de leur équipement de base.

Interfile : autorisée dans quatre régions à titre de test dès février

Ainsi que nous vous l’avons écrit voici quelques jours, l’expérimentation de la circulation des motos en inter-files entrera enfin en vigueur dès le 1er février prochain. Un décret autorisant la circulation des deux-roues entre deux files de voitures dans certaines conditions, est paru le samedi 26 décembre 2015 au Journal Officiel. Les 4 zones de test désignées sont l’Ile de France, les Bouches du Rhône, la Gironde et le Rhône, et cette expérimentation, recommandée dès la fin de 2013 par le Conseil de la sécurité routière (CNSR), devrait débuter dès le 1er février, pour se prolonger sur les quatre prochaines années. Pour avoir le droit de circuler entre deux files de voitures, le motard, ou le trois roues d’une largeur maximale d’un mètre, doit ainsi rouler « entre deux files de véhicules situées sur les deux voies de circulation les plus à gauche de la chaussée« , précise le texte.