Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Des étudiants français parcourent plus de 3300 kilomètres avec un litre de carburant

Plus de 3000 étudiants s’étaient donnés rendez-vous à Rotterdam, du 15 au 18 mai, pour la 30e édition du Shell Eco-marathon Europe. Les Français, aux volants de véhicules aussi originaux que performants, ont battu des records de performance énergétique.

Durant trois jours, près de 200 équipes, venues de l’Europe entière, n’avaient qu’un objectif en tête: réduire, autant que possible, la consommation de leurs véhicules aux allures futuristes. Car l’Eco-marathon est plus qu’une simple course automobile. Les prix sont remis à ceux qui, forts de belles innovations technologiques, accomplissent un maximum de kilomètres avec un seul litre d’essence, ou un seul kilowatt-heure. Les étudiants tricolores, avec six trophées remportés sur les dix mis en jeu, ont particulièrement brillé.

Préparées depuis des mois, les équipes se sont affrontées au sein de dix catégories réparties sur six énergies différentes (essence, diesel, hydrogène, batterie, ethanol et GTL). Malgré l’allure très modérée des véhicules - autour de 25 km/h -, des records sont tombés et les innovations présentées ont impressionné les 40.000 visiteurs de l’évènement. Pour Norman Koch, directeur technique du Shell Eco-marathon, le week-end a donc été une véritable réussite: «C’était une des meilleures éditions! Les conditions météorologiques étaient proches de la perfection, les équipes étaient plus expérimentées et préparées, d’où des résultats incroyables. Nous espérons que ces innovations feront petit à petit leur chemin dans nos voitures du quotidien».

Le tour du monde, en 12,5 litres d’essence

Au rayon des exploits, la performance des étudiants nantais du lycée Saint-Joseph La Joliverie est à mettre en première ligne. Déjà plusieurs fois vainqueurs avec leur véhicule, le «Microjoule», les Français ont battu leur propre record dans la catégorie «Prototype à essence», avec une distance établie à 3314,9 kilomètres pour un litre de carburant. Par équivalence, le tour du monde au niveau de l’Equateur pourrait ainsi être fait avec seulement 12,5 litres d’essence! «Ce fut une semaine exceptionnelle avec un temps exceptionnel. L’équipe était au meilleure de sa forme, et le véhicule au mieux de ses performances» a commenté, heureux, le chef d’équipe Mickaël Fardeau.

Dans la catégorie UrbanConcept à essence, l’équipe cognaçaise du lycée Louis Delage a établi un nouveau record avec 468,8 km, soit une amélioration de 73,1 km par rapport à l’année passée. Dans la catégorie Prototype à diesel, c’est l’équipe de l’IUT de Valenciennes qui s’est illustrée, au volant de son véhicule «Autonomie 3» avec un résultat 1300,1 km/l. Quant à l’équipe Electricar Solution, du lycée des métiers de l’énergie d’Arles, elle a remporté le prix de la catégorie UrbanConcept à batterie électrique avec un résultat de 312.1 km/kWh.

L’innovation la plus marquante a, quant à elle, était le fait d’étudiants portugais. L’équipe d’AERO@UBI a conçu un véhicule sans volant, uniquement dirigé par les mouvements du corps du pilote.