Déjà plus de 3 950 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Du 1er au 15 juin, c’est la Quinzaine de la sécurité routière en Ile-de-France

La direction des routes de la région Ile-de-France lance, du 1er au 15 juin prochains, la « Quinzaine régionale dédiée à la sécurité routière ». Avec un focus plutôt bien vu sur la sécurité des usagers vulnérables que sont les conducteurs de motos et scooters.

« Attention fragile ! » 
Les conducteurs franciliens auront sans doute vu cette affiche, en 4x3 sur le bord des autoroutes de la région parisienne, montrant un motard arrivant dans le rétroviseur d’un automobiliste. Il s’agit du message que souhaite véhiculer la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Equipement et de l’Aménagement (DRIEA), lors de la « Quinzaine régionale dédiée à la sécurité routière », du 1er au 15 juin en Ile-de-France.

Usagers vulnérables 
Cette action cible la sécurité des usagers les plus vulnérables comme les piétons, les cyclistes mais aussi et surtout les conducteurs de deux-roues motorisés (2RM). Elle doit servir à sensibiliser le grand public sur la vulnérabilité de chacun sur les routes, et donc à réduire le nombre d’accidents en Ile-de-France, en contribuant à accroître l’attention de chaque conducteur.

L’opération sera menée conjointement avec la préfecture de police de Paris, et les préfectures des autres départements franciliens ainsi que de nombreux partenaires : l’Éducation nationale, les collectivités locales, le Conseil National des professions de l’automobile (CNPA)…

Les actions mises en œuvres 
Outre la campagne d’affichage, de nombreuses opérations seront déployées dans les huit départements de la région :

- des stages alternatifs à la sanction, en particulier pour les cyclistes et les conducteurs de 2RM.

- des randonnées motocyclistes et rallyes pédagogiques, avec ateliers de sensibilisation sur le thème du partage de la route et de la vulnérabilité des 2RM.

- des villages « sécurité routière » installés dans des parcs franciliens, et des actions de prévention dans les établissements scolaires à destination des usagers vulnérables, principalement les piétons et 2RM.

- des remises de permis piéton et vélo dans les établissements scolaires.

- des opérations de sensibilisation à destination des jeunes dans les collèges et lycées.

- des opérations Sam dans les discothèques.

- des actions de sensibilisation à destination des seniors et des opérations inter-générationnelles enfants/seniors dans des clubs du 3e âge.

- des actions ponctuelles de sensibilisation sur les risques routiers à destination d’entreprises volontaires.

- l’organisation d’un concours de clip sécurité routière dans les grandes écoles du rectorat de Paris.

- une vaste campagne de sensibilisation des entreprises franciliennes, par mailing et mise en place d’un site (affiches, clips vidéos, etc…) pour l’organisation d’actions internes.

- la distribution d’un flyer aux candidats reçus à l’épreuve du permis de conduire ; la diffusion d’un kit sécurité routière destiné aux entreprises, constitué d’affichettes, d’éléments statistiques et de clips vidéo de sensibilisation sur la problématique des usagers vulnérables.

Retrouvez le programme et l’ensemble des informations relatives à la Quinzaine régionale des usagers vulnérables ici

Méfiance 
Il reste à espérer que, durant cette quinzaine où sont effectués des efforts sur la prévention, consigne ne sera pas transmise aux forces de l’ordre de verbaliser à grande échelle, comme cela est déjà arrivé par le passé (lire ci). Car il est bien question de prévention et non de répression.