Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Flashé 30 fois par le même radar, un motard se fait finalement interpeller

Âgé de 26 ans, un motard breton a été interpellé dans les Côtes d’Armor après avoir été flashé une trentaine de fois par le même radar…Qui ne photographiait les véhicules que par l’avant.

Ne pouvant pas identifier le motard avec sa plaque d’immatriculation (le radar flashe de face), le centre automatisé de constatation des infractions routières de Rennes, qui était à sa recherche depuis un an, avait décidé d’envoyer des photos de face du motard aux gendarmes de Quintin.
Au final, le motard le plus recherché des Côtes-d’Armor a été interpellé dans le bourg de Quintin. Le motard, menuisier de profession, a été flashé 30 fois pour excès de vitesse dont une fois à 200 km/h à la place de 90.

Le gendarme de Quintin explique
« Sur cette route, la vitesse autorisée est de 90 km/h. Il a été flashé jusqu’à 200 km/h. Sur chaque excès, il était entre 50 et 60 km/h au-dessus de la vitesse autorisée. Il s’amusait aussi à faire des roues arrière et autres acrobaties ‘spectaculaires’… Pour lui c’était une sorte de jeu. Il se faisait flasher à dessein, c’est certain.
Son blouson, son deux-roues, une petite figure qu’il venait de faire sur la route de Quintin ont éveillé les soupçons de mon collègue, précise un gendarme. Il a relevé la plaque, et nous l’avons interpellé à son domicile deux heures plus tard. »


Le motard a reconnu ses infractions au code de la route
Durant sa garde à vue, le suspect, a reconnu les faits. Ses deux motos ont été confisquées et son permis lui a été retiré. Il sera jugé pour ces faits le 18 mai 2015 .