Déjà plus de 3 880 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

La voiture anti excès de vitesse se démocratise chez Ford

Ford devance les autorités et concrétise une mesure de sécurité routière réclamée par des associations comme la Ligue contre la violence routière. Le constructeur propose de « mettre fin aux excès de vitesse », en équipant son nouveau monospace S-Max d'une technologie anti excès.
 

Exposé dès le Salon de l'auto de Paris puis dernièrement à Genève, le nouveau Ford S-Max propose pour la première fois chez ce constructeur, et à notre connaissance pour la première fois sur le segment grand public, une technologie qui adapte automatiquement la vitesse maximale du véhicule en fonction des panneaux de signalisation.


Le constructeur associe en fait des technologies et équipements qui servent depuis quelque temps à d'autres fonctions. Le limiteur de vitesse intelligent exploite effectivement la caméra située en haut du pare-brise, derrière le rétroviseur, qui sert déjà au maintient du véhicule dans sa file. Cette caméra peut aussi interpréter les panneaux de signalisation et donc transmettre les limitations de vitesse au limiteur.
 

Limiteur intelligent du Ford S-Max

 

 

 

Concrètement, c'est le conducteur qui actionne l'accélérateur, mais la voiture ne peut pas dépasser la vitesse limite détectée sur le bord de la route. Si la vitesse maximale est abaissée, la voiture coupe l'accélération (l'injection de carburant) pour ralentir. Elle ne peut toutefois pas recourir aux freins, si couper l'accélération ne suffit pas, en descente, le conducteur est alors alerté. À l'inverse s'il veut dépasser temporairement la vitesse ou si la voiture a pris en compte un panneau par lequel elle n'est pas concernée (sur une bretelle de sortie, sur une route parallèle), le conducteur peut enfoncer l'accélérateur jusqu'à un déclic, ou désactiver le limiteur à l'aide du bouton dédié au volant.

Pour l'heure le limiteur intelligent est facultatif. Il est présenté comme une fonction au service du conducteur lui évitant de recevoir des amendes, mais avec une approche active par rapport aux assistants d'aide à la conduite autrefois appelés avertisseurs de radar.

Le limiteur intelligent sera donc proposé sur le Ford S-Max — qui sera mis en vente début avril, pour des livraisons en novembre — en option au sein d'un « pack d'aides à la conduite », qui inclut le détecteur de franchissement involontaire de ligne et le régulateur de vitesse adaptatif (1 800 euros sur le S-Max de précédente génération). Soulignons d'ailleurs que la capacité à détecter les limitations de vitesse n'est pas exploitée par ce dernier, sans qu'on sache pourquoi. Ces fonctions sont déjà sur le marché, mais elles étaient jusqu'à présent réservées à des berlines très haut de gamme comme la Mercedes Classe S, l'Audi A8 ou la BMW Série 7.

 

Limiteur intelligent du Ford S-Max