Déjà plus de 3 950 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Le contrôle technique bientôt renforcé : ce qui va changer

NOTRE SOCIÉTÉ
Pour limiter le nombre de voitures polluantes sur les routes, l'Union européenne a adopté une série de mesures qui vise à renforcer le contrôle technique. Mesures que la France a 3 ans pour mettre en place. Détail des principales mesures.


Test antipollution, annualisation des contrôles... Pour inciter les particuliers à entretenir leur véhicule, l'Union européenne vient de publier une directive détaillant une série d

e mesures pour renforcer les contrôles techniques des véhicules d'occasion. L'objectif : faire baisser la circulation de véhicules polluants.


Parmi elles, l'annualisation des contrôles pour les véhicules de plus de quatre ans. Une mesure déjà appliquée en Autriche et en Belgique mais rejetée par l'Assemblée nationale qui estime que l'augmentation du coût, environ 110 euros contre 76 en moyenne aujourd'hui, serait difficilement supportable pour les ménages les plus modestes.


Les motos aussi
Autre mesure : un diagnostic pollution approfondi avec la mesure des taux de monoxyde de carbone et d'oxydes d'azote pour limiter les émissions de particules fines qui serait mis en place dès le début de l'année 2017.
Le contrôle technique sera également obligatoire pour les motos de plus de 125 cm3. Face à la grogne des associations de motards, la date de sa mise en place a été reculée pour être fixée à 2022.

Dans 3 ans ?
Pour limiter la fraude aux compteurs kilométriques, un certificat de kilométrage sera désormais délivré lors de chaque contrôle technique. Un document payant et qui sera obligatoire pour garantir l'authenticité du kilométrage.
La France a trois ans pour la mettre en place. Mais plusieurs associations jugent déjà ces mesures inutiles. Car selon 40 millions d'automobilistes, 19% des propriétaires de véhicules ne passent plus le contrôle technique.
A voir aussi : Un contrôle technique low cost à 9,90 euros >