Déjà plus de 3 823 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Le radar multifonctions, nouvelle arme fatale de la sécurité routière

Fini le simple contrôle automatique de vitesse. L'Etat sélectionne actuellement de nouveaux radars automatiques qui pourront détecter simultanément plusieurs infractions. Les premiers seront installés dès 2017.

Après le nouveau radar de poche qui équipera bientôt les forces de l'ordre, voici les nouveaux radars automatiques. D'après le magazine Auto Plus, l'Etat est en effet en passe de faire son choix parmi plusieurs modèles pour renforcer et moderniser le dispositif actuel.

Leur particularité? Ils ne se contentent plus de détecter une seule infraction, vitesse ou franchissement de feux rouge par exemple, mais contrôlent les deux simultanément! Une fois le fournisseur choisi, les premiers exemplaires seront installés dès 2017.

Et bientôt, la plupart des infractions détectées

Autre signe particulier de ces nouveaux radars automatiques, ils sont évolutifs. Les autorités publiques pourront par la suite leur permettre de détecter de nombreuses infractions. Un des favoris de l'appel d'offres, le MestaFusion conçu par Safran, peut par exemple repérer le non-respect des distances de sécurité, les dépassements par la droite, l'absence de ceinture de sécurité ou encore l'utilisation d'un téléphone au volant. Et tout ça en même temps, comme on peut le voir dans la vidéo promotionnelle délivrée par Safran.

 

Dès 2017, les automobilistes pourront ainsi recevoir plusieurs amendes détectées par un seul et même radar. Pour l'instant, dans le cadre de la loi de modernisation de la justice du XXIe siècle récemment votée, la vidéoverbalisation automatique a été étendue au non-port de la ceinture, à l'usage du téléphone au volant et au non-port du casque pour les deux-roues.

Etendre les contrôles à d'autres comportements dangereux

Si la mesure pourra faire grincer des dents certains conducteurs, les autorités y voient un progrès en matière de sécurité routière. Les radars automatiques de vitesse représente en effet une source non-négligeable de revenus pour l'Etat, mais ils peuvent aussi occasionner des comportements dangereux comme des freinages brutaux à leur approche. En ne sanctionnant plus uniquement la vitesse, ces radars multifonction ont pour objectif d'inciter davantage d'automobilistes à respecter le Code de la route. En attendant le moment où votre voiture connectée vous signalera directement aux autorités avec perte de points automatique en cas d'infraction, façon Cinquième Elément.