Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Les plaques d'immatriculation corses, la nouvelle mode

Depuis la réforme du système d'immatriculation des véhicules du 15 avril 2009, le conducteur peut choisir librement le numéro du département.

Les plaques d'immatriculation avec les numéros 2A et 2B se multiplient dans Paris comme dans le reste de l'Hexagone. Les plaques d'immatriculation faisant apparaître l'un des numéros des deux départements de la Corse sont plébiscitées, assure "Le Figaro" jeudi 10 avril. Une conséquence inattendue de la réforme du système d'immatriculation des véhicules.

Les plaques d'immatriculation avec les numéros 2A et 2B et le logo de la région, la célèbre tête de Maure, se multiplient dans Paris comme dans le reste de l'Hexagone. Impossible de chiffrer le phénomène, reconnaît le quotidien, mais leur vente figurerait parmi les dix meilleures, chez l'équipementier automobile Norauto.

La raison de cet engouement ? Les préjugés sur les Corses... "Avec un 2A ou un 2B, [les conducteurs] sont persuadés qu'on ne les embêtera pas sur les routes !", commente un distributeur automobile d'Ile-de-France, cité par le quotidien. "On dit le Corse prompt à réagir et peu enclin à se laisser marcher sur les pieds. Les conducteurs s'emparent de cette image qui vaut message de mise en garde", explique de son côté un policier parisien.

Or, depuis la réforme du système d'immatriculation des véhicules (SIV) du 15 avril 2009, le conducteur peut choisir librement le numéro du département figurant sur sa plaque. Un numéro qu'il gardera à vie. Alors autant en avoir un qui en impose...

R.F. - Le Nouvel Observateur