Déjà plus de 3 855 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Lodève : Pierrot le Zygo ralentit la circulation avec son faux radar

Faute de ralentisseur à l'entrée Nord de Lodève, un riverain prend les devants. Il a réalisé un faux radar qu'il a déposé le long de la route aux côtés... d'un faux gendarme. 

Pour les automobilistes arrivant à Lodève par la route départementale 609 à l’entrée nord de la ville, n’ayez crainte, vous ne serez pas flashés ! Le radar et le gendarme postés juste après le panneau d’entrée de ville sont des faux.

Depuis mercredi matin, Pierre Guiraud connu aussi sous le pseudonyme de Pierrot le Zygo et riverain des lieux, a installé ces leurres pour faire baisser la vitesse des conducteurs. "En 20 ans, il y a eu devant chez moi plus de 22 accidents dus à la vitesse excessive, rarement corporels mais avec tout de même une dizaine de voitures en épaves, des rétros, ailes… Le dernier date de la semaine dernière", expliquait-il, lui qui réclame un ralentisseur.

"Je joue ma vie chaque fois que je sors de chez moi"

"Je ne voudrais pas que les Lodévois pensent que je ne fais ça que pour la provocation. Je joue ma vie à chaque fois que je sors de chez moi. À deux reprises, c’est à quelques secondes près que mes enfants et moi avons échappé au pire".

Après avoir alerté le maire et conseillère générale Marie-Christine Bousquet, Pierre Guiraud a donc décidé de passer à l’action. "Puisqu’à Lodève pour la sécurité on “laisse pisser”, le ralentisseur est à l’image de la situation. C’est une silhouette de motard grandeur nature (imitation gendarmerie) en train d’uriner qui est placée sur le bord de la route. Il est relié à une pompe ce qui anime cette création. Il y a aussi un faux radar et un panneau de limitation de vitesse à 50 km/h (prêté à l’insu de son plein gré par la DDE)".

Les automobilistes ralentissent

Avec cette action, une chose est certaine : les élus ne devraient pas tarder à réagir à cet acte du Lodévois. En attendant, sitôt le matériel posé, les automobilistes entrant en ville ont tous ralenti à l’amorce du virage, craignant un vrai radar et un vrai gendarme. Comme quoi, quand on dit que l’uniforme au bord des routes fait peur, c’est bel et bien une réalité.