Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Permis de conduire : comment récupérer ses points?

Les points s’envolent vite. Et chacun a déjà entendu parler de ces stages obligatoires pour se refaire une santé au volant et regagner un peu de crédit sur son permis. Mais ce n’est pas la seule méthode.

L’année dernière, 14 millions de points ont été retirés aux conducteurs français, un chiffre en perpétuelle hausse. Si chacun peut donc être très vite concerné, peu en revanche savent les modalités pour recouvrer leurs points perdus.

Tout d’abord, il faut savoir que le retrait de points n’est effectif que si la réalité de l’infraction a été établie ; lorsque l’amende forfaitaire a été payée, par exemple. La perte, le nombre de points et la ou les infractions sont alors signifiés à l’automobiliste par une lettre envoyée du Ministère de l’Intérieur.

Pour les récupérer, il existe deux solutions. En premier lieu, si le conducteur adopte une conduite responsable et ne commet plus d’infractions dans les délais impartis, il peut retrouver tous ses points de manière automatique : s’il s’agit d’1 point perdu (chevauchement d’une ligne continue, excès de vitesse inférieur à 20 km/h), celui-ci est réattribué au bout de 6 mois ; si ce sont plusieurs points, ceux-ci sont réattribués au bout de 2 ans, voire 3 ans si l’infraction est un délit ou une contravention de quatrième classe et plus. Autrement dit, passé ces délais, l’automobiliste récupère tous ses points, mais s’il commet un impair entre temps, le délai recommence à partir de cette dernière infraction.

Enfin, l’automobiliste a la possibilité de regagner des points en suivant un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Au terme de ces deux journées consécutives, la personne peut gagner un maximum de 4 points (sans dépasser le plafond de 12 points). A noter pour participer à ce stage : un seul est autorisé chaque année, il faut débourser environ 250 euros, et l’on ne peut y accéder que s’il reste au moins 1 point sur notre permis de conduire. Pour s’inscrire, il faut demander à la Préfecture la liste des centres agrées.

Si, malgré tout, votre capital de points tombe à zéro, vous allez alors recevoir la fameuse lettre «48 SI» qui vous indiquera que votre permis n’est plus valide.