Déjà plus de 3 823 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Permis de conduire : l'obtiendriez-vous aujourd'hui ?

Notre dossier du 13h est consacré au permis de conduire. On va parler des disparités de prix en fonction des régions, mais on a d'abord tenté une expérience. Un de nos journalistes a repassé l'épreuve 15 ans après l'avoir eue. Code ou conduite, l'examen a beaucoup changé. Pour connaître le verdict, regardez.

Des dizaines de milliers de kilomètres parcourus, tous mes points. Mais une question que je me pose depuis longtemps, est-ce que je peux encore avoir ce permis de conduire ? Je l'ai passé il y a 15 ans. Ma réponse se trouve dans cette auto-école, près du centre-ville de Meaux, en Seine-et-Marne. Sa patronne sera notre juge, Ines Mazzoni, 10 ans d'expérience. Notre première épreuve.

Je vais vous donner une grille de réponses.

Il ya 40 questions, c'est ça.

Oui, on reste sur le maximum de 5 fautes pour décrocher le code.

Sinon c'est cuit.

Oui, vous reviendrez parmi nous.

Les règles du jeu n'ont pas changé. Seule différence, j'ai déjà le permis, je n'ai donc pas révisé. Un camion dépasse un tracteur, facile, je freine. Très vite les choses deviennent plus compliquées.

J'active le régulateur de vitesse, réponse C.

Le régulateur de vitesse, il n'y en avait pas quand j'ai passé le permis.

J'ai aucune idée, on va mettre A et B.

Comment réaliser des économies de carburant, la question 6. C'est une nouveauté, comme d'autres questions de signalisation.

La circulation s'effectuera à sens unique.

Ça veut dire dans mon sens ? J'ai rien compris.

Sur certaines réponses, c'est un peu le loto. je ne suis pas sûr d'avoir coché les bons numéros.

Réponse C.

Là j'ai un point.

Oui.

Ça commence bien.

Très vite, plusieurs mauvaises réponses. à double sens sur la chaussée de gauche.

Zéro.

J'ai même fait une grosse erreur. Ignorer ce gendarme qui m'interdit le passage a un carrefour.

Raté, là on a 7 fautes, ça ne passe pas.

Pas le temps de souffler, la nuit tombe, place à la conduite. L'examinatrice nous a préparé un parcours semblable à celui de l'examen réel. Une dizaine de kilomètres entre ville et campagne, 25 minutes. Cette fois je suis en confiance, peut-être un peu trop.

Vous avez oublié un clignotant.

Ah, pour sortir du stationnement. premiers problèmes.

Ça va être tout droit.

Vous constaterez un problème de placement. Celle-ci va tout droit et c'est la plus à droite. Vous étiez sur la gauche, je vous avais demandé d'aller tout droit. Il fallait se placer sur la voie de droite. Vous vous en êtes rendu compte tardivement.

En 15 ans au volant, les mauvaises habitudes se sont accumulées. Certaines ne passent pas du tout.

Les mains. Le levier de vitesse ne partira pas. On ne s'en rend pas compte, on a des automatismes qui s'installent.

On a tendance à se mettre à l'aise.

Oui, sauf que le jour où il y a un souci, si on a n'a pas les deux mains sur le volant, ça risque d'être compliqué. Je crois que ça serait tout juste pas possible pour réussir un examen.

Et le supplice n'est pas terminé. Sur ce parking, une surprise.

Il nous reste les vérifications, intérieures et extérieures.

Les vérifications sur le véhicule, obligatoires depuis 10 ans.

Où peut-on vérifier le niveau de liquide de frein.

C'est pas ça. Pour moi, c'est le garagiste qui s'en occupe.

C'est ici, dans le bocal qui est là.

Conduite et contrôle du véhicule, une nouvelle fois, j'ai tout faux.

Pour moi, le permis c'est raté, mais si comme moi vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire, n'hésitez pas à pousser les portes d'une auto-école. C'était un test officieux, on va quand même pouvoir rentrer en voiture.