Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Pourquoi les voitures neuves sont toujours plus chères

BUDGET - Les Français n'ont jamais autant dépensé pour s'offrir une voiture neuve. Le prix à l'achat atteint 25.108 euros. Le succès des SUV explique ce chiffre record.

Elle bat un nouveau record de prix. La voiture moyenne s'est vendue 25.108 euros en France en 2015. C'est 1100 euros de plus que l'année précédente et 2622 euros de plus qu'il y a trois ans, selon des statistiques publiées par L'Argus ce mercredi 13 avril 2016.

Imaginer que, en raison de la crise, les foyers modestes n'achèteraient plus, tandis que ceux qui sont aisés achèteraient des véhicules toujours plus chers est une fausse piste, fait remarque le spécialiste de la cote des véhicules. Car le prix d'achat augmente bel et bien dans toutes les catégories.

Emploi stable et crédit

En réalité, la décision d'acheter une voiture neuve n'est pas liée aux moyens financiers mais à la stabilité professionnelle. Ainsi, ceux qui ont un emploi stable, qui peuvent donc emprunter, achètent une voiture plus chère que la précédente. Qu'est-ce qui fait monter les prix ? Non seulement les véhicules sont sur-équipés mais aussi les SUV remportent un franc succès :

? La multiplication des accessoires
Qu'il s'agisse de feux à diodes, d'écrans tactiles ou de personnalisation, les équipements n'ont jamais été aussi nombreux. "Nos voitures sont désormais mieux équipées que nos maisons ou appartements, et ça n’étonne personne !", souligne l'Argus.

? Le succès des SUV
La vente de ces voitures de baroudeurs des villes a progressé bien plus vite que le marché (+6,8%), qu’ils soient petits (+ 26%), compacts (+ 10%) ou luxueux (+ 37%). Leur prix est plus élevé que celui d'une citadine. En détails : un petit SUV (22.121 euros en moyenne) coûte 4500 euros de plus qu’une polyvalente et 1250 euros de plus qu’un minispace. Pour s'offrir un SUV compact (30.197 euros), il faut débourser 3000 euros de plus que pour une compacte et 400 euros de plus que pour un monospace compact. Enfin, un SUV de luxe, malus compris, coûte 60.860 euros, soit 22.500 euros de plus qu’une familiale et 18.000 euros de plus qu’un grand monospace.

Même si , comme le fait remarquer l'Argus, en ville les SUV n'apportent pas grand chose de plus qu'une berline, hors un habitacle haut, 26% des acheteurs français s'en sont offert un l'an dernier.


Plus puissante, plus économe et plus propre
Grâce à des moteurs toujours plus performants, les modèles sont à la fois plus puissants (113 chevaux en 2015 contre 101 en 2005) et plus économes (4,5 l/100 km en 2015 contre 5,5 l/100km en 2005) et plus propres (111 g de CO2/km actuellement contre 145 g dix ans plus tôt). Quant à la part du Diesel dans les voitures neuves, elle est tombée à 58% cette année, contre 64% en 2014 ou encore 77% en 2009.