Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Sécurité : un macaron pour signaler la présence d’un senior au volant

L’association "Signal senior" a eu l’idée de mettre au point un autocollant pour les personnes âgées. Sur le modèle du célèbre "A" des apprentis conducteurs, celui-ci sert à avertir les autres usagers qu’un sénior est au volant.

Sécurité : un macaron pour signifier la présence d’un sénior au volant ?
M6info/Capture d'écran/ Signal sénior/ Le fameux macaron à destination des personnes âgées. - Sécurité : un macaron pour signifier la présence d’un sénior au volant ?
"S" comme "Sécurité", mais aussi comme "Senior". Une association basée à Argentueil (Val-d'Oise) a eu l’idée de fabriquer un macaron "S" destiné aux véhicules conduits par les personnes âgées. Sur le modèle du célèbre "A "que les apprentis conducteurs doivent apposer à l’arrière de leur voiture pendant trois ans, cet autocollant sert à avertir les autres usagers qu’un sénior est au volant. Mais pas question de stigmatiser qui que ce soit ! Il s’agit d’aider, tout simplement.

Sauver des vies
Une idée que l’on ne peut que justifier après avoir regardé les chiffres de la Prévention routière : un conducteur âgé de plus de 75 ans a deux fois plus de risques de trouver la mort au volant qu’un autre automobiliste. Pour l’association Signal senior à l’origine du concept, ce simple "S" pourrait donc sauver des vies.
Pour l’instant, la mesure reste symbolique puisque l’association est la seule à vendre le fameux autocollant, au prix de quatre euros. Au micro de BFMTV, Gilles Renard, président de l’association, explique notamment que "toutes les personnes qui nous ont fait confiance sont satisfaites parce qu’ils ne sont plus klaxonnés quand ils roulent, on ne les embête plus quand ils sont au volant, on les respecte beaucoup plus". En quatre ans, 1.200 macarons ont trouvé preneurs.

Exception française
La France est l’un des seuls pays de l’Union européenne qui délivre un permis de conduire valable à vie, avec la Pologne et l’Allemagne. En Italie ou encore au Portugal, les titulaires souhaitant continuer de conduire au-delà de 50 ans doivent se soumettre à un examen médical. Dans d’autres pays, comme le Danemark ou l’Irlande, cette visite chez le médecin est obligatoire arrivée à 70 ans.
Mais contrairement à une croyance fortement répandue, les plus de 70 ans, qui représentent 16% des automobilistes circulant sur le territoire français, ne sont mis en cause que dans 9% des accidents de la route.