Déjà plus de 3 823 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Tenir ses distances

Garder une distance suffisante avec le véhicule qui précède, c’est respecter l’équilibre de la circulation. C’est le meilleur moyen d’éviter une collision ou pire, un carambolage. Bien souvent, ces distances ne sont pas respectées. Ainsi, sur autoroute, endroit où l’on roule le plus vite, près des deux tiers des conducteurs ne respectent pas toujours la distance de sécurité.

  1. Distance d’arrêt
  2. Distance de sécurité

 

Distance d’arrêt

La distance d’arrêt d’un véhicule correspond à la distance parcourue pendant le temps de réaction de son conducteur (environ 1 seconde) à laquelle s’ajoute la distance de freinage.

 

Le temps de réaction varie selon :

  • La fatigue et l’attention à la route : vos réflexes peuvent moins rapides
  • La météo : une mauvaise visibilité (nuit, brouillard) vous empêche de prendre efficacement toutes les informations.

 

La distance de freinage varie selon :

  • La vitesse du véhicule
  • L’efficacité du système de freinage (état des plaquettes et des pneumatiques, aide au freinage)
  • L’état de la route : une chaussée mouillée a pour conséquence de doubler la distance de freinage. (davantage encore sur route enneigée ou verglacée)
  • La pente : en descente, cette distance augmente.

 

Distance de sécurité

Il est parfois difficile de déterminer quelle distance de sécurité il est nécessaire de laisser avec le véhicule qui précède afin d’être en sécurité. Le Code de la route a pourtant fixé une règle claire : l’intervalle à ménager entre vous et le véhicule qui vous précède est, au moins, la distance que vous parcourez en 2 secondes. Ainsi plus votre vitesse est élevée, plus cette distance doit être grande.

 

Calculez sa distance de sécurité :

Un moyen simple permet d’évaluer rapidement la distance à laisser avec le véhicule qui me précède. Je multiplie le chiffre des dizaines de la vitesse par 6.

 

 

 

 

EN PRATIQUE  

Prenez un point de repère visuel sur le bord de la route, comme un arbre ou un panneau de signalisation. Une fois que le véhicule qui vous précède est passé à sa hauteur, comptez 2 secondes. Si votre véhicule passe ce repère avant ce délai, vous êtes trop près. Sur autoroute à 130 km/h, cela correspond à deux bandes blanches latérales du côté droit.

 

ATTENTION : la réglementaire des 2 secondes a été calculé sur sol sec et dans des conditions météo idéales. Vous devez compter plus sur une chaussée mouillée, enneigée, de nuit ou en cas de brouillard. Il est alors indispensable de réduire votre vitesse et d’augmenter vos distances de sécurité.

Pour les véhicules lourds (PTAC > 3,5T) ou ceux dont la longueur dépasse 7 mètres, les ensembles de véhicules (voiture + caravane) et les camping-cars, cette distance est d’au moins 50 mètres.

 Source : www.preventionroutiere.asso.fr