Déjà plus de 3 888 élèves ont fait confiance à nos écoles du Val de marne.
Agence de St Maur / Créteil 09 82 56 54 55
Agence de Nogent RER 09 83 51 52 62

Un hacker s'attaque (en langage fleuri) aux panneaux électroniques lillois

PIRATAGE - Un hacker lillois surnommé "IvoidWarranties" pirate depuis quelque temps les panneaux électroniques d'information de la ville. En changeant les messages affichés par ces appareils, il affirme vouloir alerter sur les failles des outils électroniques qui nous entourent.

Il se fait appeler "IvoidWarranties". Ce jeune hacker lillois sévit depuis quelque temps dans les rues de la métropole du Nord en prenant pour cible les panneaux électroniques d'information de la ville. En l’occurrence, les panneaux indiquant la disponibilité des parkings publics, relate le quotidien Nord Eclair, qui a suivi le jeune homme le temps d'une soirée.

Dans la nuit de lundi à mardi, piétons et automobilistes ont ainsi pu lire le message suivant : "Lisez La Voix du Nord (le quotidien local, ndlr) en lieu et place des informations habituellement diffusées par ces panneaux. Rien de bien méchant – même si d'autres messages s'avèrent plus potaches (voir la vidéo ci-dessous) – pour ce pirate qui explique vouloir alerter sur la vulnérabilité de ce type d'appareils.

"D’autres peuvent faire des choses bien pires"

Pour prendre le contrôle de ces panneaux, raconte Nord Eclair, "IvoidWarranties" utilise un émetteur radio grâce auquel il peut transmettre le message envoyé aux panneaux après un long travail de décryptage du code utilisé.

But de la manœuvre ? Dénoncer la supercherie d'un hacker allemand. A grands renforts de vidéos, ce confrère avait fait croire qu'il pouvait faire démarrer une Porsche à distance à l'aide du wifi. "Tout était faux", explique "IvoidWarranties" à Nord Eclair. Ce dernier s'est alors mis en tête de laver l'honneur des hackers en ciblant les panneaux de la ville.

Ce dernier explique d'ailleurs au quotidien vouloir "démontrer la faille de façon gentille, et sans mettre (le désordre) en ville", tout en prévenant que "d’autres peuvent faire des choses bien pires. Dans Die Hard 4 (prise de contrôle des feux rouges, des réseaux de distribution d’énergie, ou de téléphonie), tout est vrai, il suffit d’un peu de matériel. C’est à cela qu’on doit réfléchir. "